Qu’est-ce que l’alimentation ayurvédique

alimentation ayurvédique sur une table
10
October
2019

L’Ayurveda est une médecine naturelle née en Inde il y a plus de 5 000 ans. Ce mot sanskrit se traduit par « connaissance de la vie» – « ayur » signifie vie et « veda » science, connaissance. La médecine ayurvédique est encore largement pratiquée aujourd’hui dans l’Inde moderne et influence désormais les modes de vie occidentaux. En effet, de plus en plus de régimes ayurvédiques sont pratiqués de nos jours. Mais qu’est-ce qu’un régime ayurvédique ? Partons à la découverte de l’Ayurvéda et de ses principes de vie pour savoir comment suivre une alimentation ayurvédique.

Découvrez l’Ayurvéda

Pour savoir comment suivre une alimentation ou un régime ayurvédique, intéressons-nous de plus près à cette médecine qu’est l’Ayurvéda.

Origines de l’Ayurvéda

L’origine de l’Ayurvéda remonterait il y a 5000 ans et se baserait sur des écrits appelés les « Samhitas ». Les samhitas sont des traités de médicine qui recensent les maladies et les symptômes ou les plantes et leurs bienfaits, et il en existe plusieurs sur lesquels l’Ayurvéda se base. L’Ayurvéda se divise en 8 branches de la médecine : médecine générale, chirurgie, ORL et ophtalmologie, toxicologie, psychiatrie, pédiatrie, gériatrie, sexologie et science de la préservation de l’énergie et des aphrodisiaques. Une médecine alternative, certes, mais reconnue à l’Organisation Mondiale de la Santé.

Principes de l’Ayurvéda

L’Ayurvéda est considéré comme l’une des plus anciennes médecines du monde. Cette médecine se base sur l’équilibre du corps humain et considère que chaque affection résulte d’un déséquilibre. Mais ce n’est pas qu’une médecine, c’est aussi un art de vivre. Il inclut aussi bien le yoga, la diététique, le massage, la musicothérapie, l’astrologie, le rythme quotidien, le lien avec le cosmos, la méditation. Il se base s différents éléments comme les énergies, les tissus du corps humain et les différents canaux qui véhiculent les énergies à travers le corps.

Les doshas

Les énergies qui traversent le corps sont appelées les doshas. Il en existe trois : Kapha, Vata et Pitta. Chaque personne est influencée par l’une de ces énergies en particulier et classe donc les individus en trois catégories. Selon l’Ayurvéda, ces trois doshas sont responsables de tous les processus physiologiques et psychologiques de notre corps et de notre esprit. Pour savoir quel dosha vous influence le plus, il existe de nombreux tests en ligne. Ainsi, vous pourrez suivre une alimentation ayurvédique et retrouver l’équilibre de votre corps et de votre esprit.

L’alimentation adaptée à chaque dosha

Une fois que vous aurez déterminé votre dosha, vous pourrez commencer à suivre une alimentation adaptée pour retrouver l’équilibre de votre corps.

L’alimentation de Kapha

Les aliments à privilégier pour Kapha sont les aliments piquants, amers et astringents. Les aliments secs, chauds et cuits, surtout en période froide. Les épices comme le poivre de Cayenne, le gingembre, la cannelle, et le cumin. Optez pour des aliments légers, des fruits et des légumes. Il faudra impérativement éviter les repas trop copieux, les aliments doux, aigres et salés, mais aussi les aliments crus, les aliments trop gras, les sucreries et l’alcool.

L’alimentation de Vata

Les individus de constitution Vata devront privilégier la nourriture chaude et humide et les huiles grasses ou le beurre clarifié. Les aliments salés, sucrés et aigres sont aussi de bons alliés. De manière générale, tous les liquides chauds comme les soupes, le thé, les infusions ou le lait chaud sont à préférer. Les fruits sucrés équilibrent Vata s’ils sont cuits, et il est recommandé de consommer des épices. En revanche, il faudra éviter les aliments crus, le café, les sucreries et tous les aliments trop amers, astringents et âcres. 

L’alimentation de Pitta

Quant à Pitta, il est conseillé de privilégier la nourriture légèrement chauffée, tiède ou froide, de consommer des aliments au goût sucré, amer ou astringent, de modérer l’usage de l’huile et du beurre. De plus, il est largement conseillé d’opter pour une alimentation végétarienne car la viande déséquilibre Pitta. Les aliments secs sont également de bons alliés. En revanche, il faudra éviter les aliments trop salés, trop épicés ou aigres, ainsi que les aliments fermentés. Les aliments frits, plats préparés et plats contenant de grandes quantités d’huile.

A lire aussi :