Quels couteaux acheter pour ma cuisine?

Couteau de boucher brillant sur fond noir
27
avril
2017

Vous vous sentez l’âme d’un chef ? La nouveauté dans la cuisine vous exalte ? Les sushis peuplent vos rêves la nuit ? Aujourd’hui, l’équipe codespromos.ch vous propose sa sélection des couteaux incontournables pour votre cuisine afin de révolutionner votre manière de préparer de savoureux petits plats !

Les couteaux à viande et à poisson

Le couteau à trancher/couteau de boucher

Commençons tout d’abord avec les grosses pièces, voulez-vous ? Pour trancher avec précision la viande, le couteau de boucher est votre allié. Avec sa lame large et son fil aiguisé, il est très facile de couper la viande la moins tendre ! Si vous vous lancez dans la préparation d’une belle pièce, vous savez quelle lame choisir. Veillez cependant à utiliser un tel outil sur une vraie planche à découper afin de ne pas ruiner une surface fragile. Quoiqu’il en soit, ce couteau vous permettra de réaliser de merveilleux plats de viandes, accompagnés de fèves au beurre (et pourquoi pas d’un excellent chianti !).

Le couteau à désosser/couteau à filet

Comme son nom l’indique, ce couteau sera d’une grande aide en particulier pour retirer les os de des volailles. Une lame mince et souvent légèrement recourbée se glisse aisément entre les cartilages pour vous permettre de dégager la viande ou d’extraire les os. Dans la même famille, le couteau à filet utilise une lame très fine pour trancher tout en douceur des filets très minces, parfaits pour la cuisson. Les poissons n’ont qu’à bien se tenir, Media Markt a tout un choix à disposition.

Le couteau à larder/garnir

Pour finir, parlons des garnitures et des viandes maigres. On utilise ici un couteau à larder. Avec sa lame et son manche courts, vous pourrez sculptez délicatement et avec la plus grande des précisions des formes dans les légumes d’accompagnement au gré de votre imagination. On pense particulièrement aux tomates taillées en roses, qui feront toujours sensation ! Libérez ainsi l’artiste qui est en vous, et épatez vos proches avec vos talents culinaires en développement.

D’autres indispensables

On retrouve dans les cuisines bien d’autres couteaux aux utilisations spécifiques, ils sont bien pratiques à garder dans vos tiroirs. Une fois de plus, passons en revue cet attirail supplémentaire qu’il fait bon avoir à portée de main.

Le couteau à pain

Une cuisine sans couteau à pain ? Impensable ! Avec ses grandes dents recourbées, il permet de couper rapidement et en grande quantité des baguettes et de chaleureux pains de campagne, pour vous faire accéder aux mies de pain les plus tendres. Préparez donc vos tartines, sandwichs, pains perdus et toasts en un tournemain avec ce couteau incontournable.

Le couteau à fromage

Bien qu’il en existe de plusieurs sortes, chacun est adapté aux différents types de fromages. On retrouve cependant plusieurs caractéristiques : les lames ajourées permettent grâce à leurs trous que le fromage n’y reste pas collé ; le double pic au bout permet également de piquer des morceaux et les dents en scie pénètreront la croûte la plus coriace. Chez Manor, il y a une jolie collection de vaisselle pour le service, sans oublier bien sûr le vin !

Les aiguisoirs

Prenez garde toutefois à l’usure : entretenir le fil des lames régulièrement est important pour conserver tout leur tranchant. Pour ce faire, utilisez une pierre ou un fusil à aiguiser. Le geste est facile à prendre, tout comme l’habitude de vérifier l’efficacité de vos couteaux. Les vrais chefs savent garder leurs lames affûtées ! En somme, si vous ne deviez retenir qu’une chose : gardez le fil de vos couteaux en bon état, et s’il vous en faut encore plus, tournez-vous vers les fabuleux couteaux traditionnels japonais. Il resterait de nombreuses choses à dire sur le sujet !

A lire aussi :