Qui dit entretien d’embauche dit élégance et belle présentation. Les femmes auraient tout de suite tendance à ressortir leurs escarpins. Quant aux hommes, ils n’hésiteraient pas non plus à rester classique avec une paire noire de derbies. Mais, s’il existait plusieurs options ? Panorama des chaussures à enfiler lors d’un entretien d’embauche… tout en restant distingué(e) » !

Conseils à suivre

Talons obligatoires ?

Pas forcément. Sachez simplement vous mettre en valeur. Et faites-vous confiance ! Si vous adorez les talons, vous pouvez bien entendu opter pour votre paire préférée le jour J. Attention tout de même à ce qu’ils ne soient pas trop hauts, vous pourriez être mal à l’aise. A moins d’être experte en talons aiguilles, pas besoin d’ajouter plus de stress que celui de l’entretien.

Couleur noire uniquement ?

Au niveau de la couleur à choisir, le noir est une valeur sûre pour vos chaussures. Mais vous pouvez aussi sélectionner du marron foncé, du gris anthracite ou encore un beau beige. Tout dépend de votre tenue vestimentaire. Si vous adoptez le total look noir, un peu de couleur ne peu pas faire de mal. Bien sur une couleur trop criarde comme un rouge vif ou un orange fluo est délicat car votre interlocuteur pourrait ne voir que vos pieds lors de votre rencontre.

Chaussures ouvertes ou fermés ?

Tout dépend de la saison. En plein été, ne ressortez pas vos bottines fourrés sous prétexte qu’elles sont plus habillées que vos sandales. Vous saurez trouver une paire de chaussures ouvertes élégantes. Le mot d’ordre ? Rester chic. Et les options sont nombreuses : spartiates en cuir légèrement montantes pour habiller la cheville, mules ouvertes à petits talons, Tropéziennes avec un beau pantalon fluide qui vient donner de la structure.

Et les bottes ?

Simples et efficaces, les bottes font toujours leur petit effet. Avec une robe ou une jupe, enfilez vos plus beaux collants et le tour est joué. Attention à ne pas être trop dépareillé. C’est la règle de base : si vos bottes sont noires, que votre jupe est grise, ne choisissez pas une troisième couleur pour vos collants. Vous risquerez d’avoir un look dans l’esprit « carnaval ». Autrement dit : pas plus de 2 couleurs !

Des motifs ou pas ?

Attention, attention, attention ! S’ils sont discrets, vous pouvez sans hésitation. Par exemple, des petits motifs noirs sur une paire de chaussures noires, le recruteur peut ne même pas les remarquer. Mais si vous souhaitez mettre en avant des motifs colorés et très fantaisistes, faîtes attention. Cette prise de risque peut jouer en votre défaveur. Inconsciemment, l’interlocuteur pourra être amener à vous juger, vous trouver trop enfantin ou amusant. Et même si ces adjectifs sont valorisants, il est préférable de ne pas trop en dire sur vous dès un premier rendez-vous.

A vos risques et périls

Quitte ou double : les baskets

N’y pensez même pas ! Ou précisons de quel type de baskets il s’agit. En tout cas, éliminez tout de suite les running très colorés telles que les Nike Air Zoom ou encore les Gel Quantum de Asics. Idem pour les baskets épaisses qui écrasent tout sur leur passage. En revanche, certaines baskets sont si distinguées qu’on pourrait facilement les mettre dans la catégorie des chaussures de ville. A l’instar des Converses entièrement noires en cuir. Charme assuré !

L’accessoire qui peut faire la différence : les lacets !

Pour les hommes, les lacets de couleur peuvent apporter une touche de fantaisie. Mais dans ce cas, pensez à rester sobre au niveau des vêtements. Même conseil chez les femmes. Et choisissez des lacets de couleur pastel. Ils doivent contrastés légèrement avec la chaussure et ne pas piquer les yeux. Autre astuce ? Pas de lacets ! Car certaines chaussures dites « à boucles » sont aussi très séduisantes telles que les Pandora de Doc Martens.

Les mocassins, toujours au top !

Si, parmi toutes nos recommandations, vous hésitez toujours, revenez aux incontournables mocassins. Avec eux, aucun faux pas possible. Qu’ils soient en daim, en cuir ou en velours, ils sont indémodables et parfaitement adaptés à un entretien d’embauche. Même leurs petites excentricités sont acceptés : pompom, cuir verni…

Maintenant, à vous de jouer pour vous chausser sans contrainte lors d’un prochain entretien d’embauche !