Mascara et eye-liner : et si on les fabriquait ?

femme qui se met du mascara
21
November
2019

Le mascara et l’eye-liner sont devenus deux indispensables de la routine maquillage des femmes. Pour un maquillage élégant ou adapté à toutes les occasions, le mascara et l’eye-liner sur les must-have. Mais voilà, ils coûtent désormais plutôt chers et leur composition laisse le plus souvent à désirer. Ne vous méprenez pas, tous les mascaras et eye-liner possèdent la même composition, seule la brosse ou le pinceau changent. Sachez qu’il n’y a rien de plus simple que le mascara et l’eye-liner DIY ! Nous vous donnons quelques bonnes raisons de le faire vous-mêmes, et, surtout, nous vous disons comment faire !

Pourquoi faire son mascara et son eye-liner soi-même ?

Fabriquer son maquillage possède de nombreux avantages, que ce soit au niveau de la composition ou du prix.

Regardons de plus près ce que l’on trouve dans le commerce

Si vous n’êtes pas adepte de la cosmétique naturel ou du DIY (« Do it yourself »), peu de chance que vous ayez entendu parler du scandale qui a touché l’univers des cosmétiques ces dernières années. Les mascaras et eye-liner que l’on trouve dans le commerce contiennent des substances chimiques et cancérigènes, ainsi que des perturbateurs endocriniens, substances néfastes pour le système hormonal. Les composés chimiques contenus dans ces produits sont l’une des bonnes raisons de vous mettre enfin à fabriquer votre propre maquillage !

Que du naturel !

L’avantage avec le mascara et l’eye-liner DIY, c’est que vous pourrez contrôler les produits qui les composent. Vous créerez des produits naturels grâce à des éléments 100% naturels, avec des huiles végétales et des colorants minéraux naturels. La nature regorge de pigments naturels que vous pourrez facilement trouver en ligne. Ainsi, vous pouvez fabriquer des mascaras et des eye liners de toutes les couleurs, en fonction de ce qui vous va mieux au teint et selon la couleur de vos yeux.

Simple et économique

Autres avantages du DIY : c’est simple et économique. Ne vous méprenez pas, fabriquer un mascara ou un eye-liner n’a rien de bien compliqué. En une dizaine de minutes, vous pourrez réaliser un produit adapté à vos envies. De plus, vous réaliserez de grandes économies ! En tout et pour tout, vous dépenserez 5 euros pour les matières premières et vous pourrez renouveler la préparation des dizaines de fois, le tout de manière naturelle.

Comment préparer un mascara ou un eye-liner ?

Passons maintenant à la pratique ! Nous vous expliquons comment réaliser des produits waterproof, quels sont les produits dont vous aurez besoin, comment préparer le mascara et l’eye-liner et les  conserver.

Vous voulez du waterproof ?  

La première peur qui vous vient bien entendu à l’esprit lorsqu’on parle de faire du mascara ou de l’eye-liner à la maison, c’est que les produits coulent et ne tiennent pas toute la journée. Ne vous inquiétez pas, certaines huiles solides et gommes végétales peuvent empêcher le mascara ou l’eye-liner de couler, et ce même si la température extérieure est élevée.

Ce dont vous aurez besoin

Pour fabriquer un eye-liner ou un mascara, le plus embêtant à trouver, c’est le récipient. Ne jetez pas vos anciens flacons ou récipients, car la brosse ou le pinceau pour l’appliquer n’est pas facile à trouver dans le commerce, et ce qui est vendu sur internet n’est pas forcément ce que vous cherchez. Quant aux ingrédients, rien de plus simple : il vous faudra du charbon actif ou le pigment coloré de votre choix, de la gomme de guar et de l’huile de coco. Pour la conservation, procurez-vous de l’extrait de pépins de pamplemousse ou de la vitamine E liquide.

Préparation et conservation

Pour la préparation, rien de plus simple ! il suffit de faire fondre légèrement l’huile de coco avec la gomme de guar, puis d’ajouter les pigments et l’extrait de pépins de pamplemousse ou la vitamine E. Sachez que pour une préparation rapide, faire fondre de l’huile de coco et y ajouter un pigment coloré peut être une recette tout à fait satisfaisante, mais pour conserver le plus longtemps possible votre produit, mieux vaut y ajouter des conservateurs naturels.

A lire aussi :