Le fair trade : une nouvelle mode responsable

Les temps changent et nos goûts et envies aussi. Depuis quelques années, nous sommes éduqués à être plus « écolos ». Alors que beaucoup commencent par l’alimentaire (en consommant bio notamment), nombreux sont ceux qui en sont restés à la première règle d’or de l’écologie : le recyclage. Nous sommes tous sensibilisés depuis longtemps au recyclage des ordures ménagères. Et si ce n’était pas les seules choses que nous pouvions recycler ?

Vous l’aurez compris : la dernière tendance est bien celle des chaussures recyclées et écologiques. Matériaux récupérés, non polluants, produits de manière « fair trade » et non dans des sweats shops : et si on se mettait au matériaux écolos ?

De plus en plus de marques s’y mettent : alors que cela a démarré par de petites enseignes indépendantes, il semblerait que la mode ait pris… En effet, de nombreux grands noms ont lancé leurs gammes de chaussures écologiques, comme par exemple Adidas, qui a conçu une basket entièrement faite de déchets récupérés dans la mer, sorties en 2017. Un super coup de communication de l’entreprise en terme de responsabilité sociale et environnementale, surtout en vue des autres scandales qui touchent l’industrie de la basket (travail des enfants, conditions déplorables dans les usines, salaires dérisoires etc…).

Et ça consiste en quoi ?

Une chaussure recyclée est fabriquée à partir de matériaux auxquels on donne une seconde vie, mais aussi de matières biologiques et responsables. Cela peut être des sacs de cafés, des vieux pneus, ou même d’anciennes paires. Mais ce n’est pas tout ! Généralement, elles sont également considérées comme équitables : c’est-à-dire qu’aucune personne n’a été lésée tout au long de la chaîne de production : que les producteurs de matière ont été correctement rémunéré, qu’elles ont été fabriquées dans de bonnes conditions de travail, que le transport est optimisé pour réduire l’empreinte carbone etc… Ce sont donc des objets respectueux dans tous les sens du terme. Et ça marche : leur production et leurs ventes augmentent chaque année et fait de plus en plus d’adeptes, dans une société qui cherche à mieux consommer.

Quels matériaux sont utilisés pour leur fabrication ?

Les matériaux utilisés sont donc, comme expliqué précédemment, tous issus d’une « vie précédente » ou biodégradables. Le but étant de créer un soulier qui ne dégradera pas l’environnement lorsque son propriétaire n’en voudra plus. Les matériaux utilisés pour la fabrication sont le plus souvent des matériaux biologiques (coton, cuir végétal), recyclés (d’anciennes paires, de plastiques divers, de pneus) mais aussi équitables. On peut également trouver des matériaux de synthèse comme le caoutchouc, du nylon, ou de l’éthylène-vinyle acétate : un tas de mots compliqués, mais surtout bios.

Que trouve-t-on sur le marché ?

On peut trouver tous types de chaussures recyclées sur le marché.  Les modèles y sont nombreux : tongs, bottes, sandales, espadrilles etc… A des prix variés, mais aussi dans la qualité. Ce qui est sûr, c’est qu’il y en a pour tous les goûts de la nature. Si vous êtes à la recherche d’espadrilles, de tongs ou de sandales, vous pouvez faire un tour chez Sevellia, parfaites pour se chausser l’été. Si vous êtes plutôt basket, la marque « sneak-up » propose une gamme variée et stylée, en plus, c’est « made in France » : encore plus responsable.

Le principe de la chaussure recyclée est donc plutôt simple. Elle répond aux problématiques d’aujourd’hui : la protection de l’environnement et le respect de l’humanité. L’industrie de la mode est une industrie très controversée, pavée de scandales liés au travail dans de conditions atroces, de pollution (culture du coton), et de déchets. En effet, la mode fait qu’on achète toujours plus : et qu’on jette toujours plus. Beaucoup de personnes aujourd’hui achètent sans compter et laissent leurs beaux souliers dans le fond du placard pour les sortir 2 fois et les jeter ensuite. La chaussure recyclée offre une alternative à ce genre de pratique, de quoi avoir envie d’être plus responsable !

S’il vous est venu l’envie d’acheter une paire, le meilleur spot pour les trouver reste internet. Le marché est encore peu développé, il existe déjà certains magasins spécialisés, mais ceux-ci vendent plutôt en ligne : à vos ordinateurs !